MUSÉE DU CULATELLO ET DU MASALEN

MUSÉE DU CULATELLO ET DU MASALEN

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le complexe de l‘Antica Corte Pallavicina de Polesine Parmense se distingue par un trait caractéristique de la plaine « Bassa ». Dominée par le son de la Grande Rivière, où le brouillard est un ingrédient essentiel du goût. Et c’est ici que le Musée du Culatello et du Masalén ont été inaugurés récemment.

L’itinéraire du musée présente, l’un après l’autre, les protagonistes de l’histoire du Culatello. Le premier est le territoire: l’environnement, les peupliers, le Pô sont les protagonistes d’une narration qui conduit à la salle centrée sur la figure du cochon. Une figure apprivoisée par l’homme dans l’Antiquité, avec des récits sur le typique cochon noir de Parme et de son récupération. Images sur le symbolisme d’une créature si proche de l’homme à choisir pour évoquer ses vices et ses vertus, dans la riche collection de cartes postales illustrées mais aussi dans les livres et la satire, dans la publicité et les timbres.

Un espace dans le musée propose aussi une analyse approfondie de la figure de Sant’Antonio Abate, un ermite du désert, toujours représenté en compagnie d’un petit cochon.

La salle suivante est consacrée à l’histoire de la famille Spigaroli, en principe des métayers de Giuseppe Verdi. Des hommes capables de se déplacer sur les rives du Pô pour se réinventer ensuite comme restaurateurs; dans cette section nous commençons à parler des Masalen. Il s’agit des bouchers qui ont transmis l’art de l’abattage plus correct du cochon. Il existe des références artistiques historiques, des bas-reliefs qui montrent que la fête n’était pas quelque chose de cruel et sanglante, mais aussi un rituel de joie et reconnaissant, renouvelé année après année.

Une collection d’objets liés à l’activité accompagne le retour à l’extérieur, pour un souffle d’air idéal avant l’immersion dans un grand espace souterrain qui nous initiera au monde secret du Culatello.

La salle présente des thèmes tels que les caractéristiques du porc, le sel (avec les références nécessaires au précieux de Salsomaggiore), le poivre (de ses origines orientales aux implications économiques) et les principales charcuteries de la Bassa Parmense.

Ensuite on passe à l’histoire du Culatello, à l’iconographie et aux citations de personnages célèbres, de Giuseppe Verdi à Gabriele D’Annunzio à Giovannino Guareschi et beaucoup d’autres. En plus un récit précis des phases qui mènent la cuisse du porc à un produit également caractérisé à partir d’un rituel de dégustation précis. La route vous permet également d’observer la fascinante galerie des Culatelli, qui vieillit dans l’humidité et dans la pénombre avant de monter à la salle Hosteria del Maiale et Culatello, où la dégustation ferme le chemin dédié au Roi des charcuteries.

HORAIRE:
Du 1er février au 30 décembre: de mardi à dimanche de 10h à 18h (dernière entrée à 17h30).
Fermé le lundi non férié et le mois de janvier.

TARIFS:
entrée euro 7,00 comprit l’audio guide en italien et anglais
réduit euro 5,00 groupes (minimum 10 personnes), over 65
écoles euro 3,00 étudiantes entre 6 et 18 ans
gratuit pour les invalides et leur accompagnateurs, accompagnateurs des groupes et des écoles, journalistes et under 6.
Château: euro 3,00 plus le billet du musée.
Dégustation de Culatello et autre charcuterie: euro 5,00 pour personne

CONTACTEZ-NOUS

Strada Palazzo due Torri, 3 43010 Polesine Parmense PR

+39 0524 936539

prenotazioni.culatello@museidelcibo.it

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.