NOCINO

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Une liqueur de la saveur forte ma douce, préparée depuis toujours avec les recettes traditionnelles qu’on se passe en famille, idéale à la fin d’un repas, pour accompagner le café et les gâteaux.
Pour sa préparation on utilise les noix verts, pas encore mures, qu’on laisse à macérer dans l’alcool pur avec le sucre , les clous de girofle, cannelle et écorce de citron. La tradition de Parma veut qu’il faut recueillir les noix la nuit du 23 juin, encore baignées par la rosée de San Giovanni.
Voilà comment on peut le préparer:

Ingrédients:
60 noix
3 lt de alcool pour cuisiner
sucre
cannelle
clous de girofle
zeste de citron

Préparation:
couper les noix, les piler dans un mortier et les mettre en infusion dans une bonne quantité d’alcool pur (un litre et demi chaque trente noix), ajouter le sucre, la cannelle, les clous de girofle entiers et zeste de citron.
Agiter un peu le mélange et le laisser macérer dans une petite dame-jeanne ou dans un grande fiasque pour une période de quarante jours jusqu’à deux mois.
Le lieux de repos doit être assez chaud et le récipient doit être bougé de temps en temps pour éviter des dépôts ou la séparation des ingrédients.

Passe le temps de repos, couler le mixture avec un canevas den lin, en filtrant la liquide avec coton ou carte.
A ce point le nocino il faut le gouter, parce que s’il est trop chargé on pourrait le rendre plus légère en ajoutant un verre d’eau pure, pas plus parce que sinon ce serait trop légère et il pourrait perdre ses caractéristiques.

Comme le bon vin, aussi le nocino prend de la saveur et qualité. C’est parfait pour digérer, il est d’habitude servi à la fin du repas avec le café

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.